LE CORBUSIER

thumb-blog

1887-1965

Architecte français

 

 

 

 

 

Photo © Fondation Le Corbusier

Le Corbusier est né sous le nom de Charles-Edouard Jeanneret en octobre 1887 à La Chaux-de-Fonds (canton de Neuchâtel en Suisse) et décédé en août 1965 à Roquebrune-Cap-Martin à l’âge de 77 ans. Descendant d’une lignée d’artisans, le jeune homme intègre en 1900 l’École d’Art de La Chaux-de-Fonds où il apprend l’art de l’émaillage et de la gravure. Il poursuit ensuite sa formation aux côtés de Charles l’Eplattenier qui l’accueille au sein de son atelier et le convainc d’étudier l’architecture. Le Corbusier construit donc sa première maison en 1907 avant de réaliser une série de voyages en Europe durant lesquels il rencontre des artistes et des architectes qui influenceront son travail. Aujourd’hui, il est considéré comme l’un des représentants les plus importants du mouvement moderne. 

Les débuts du purisme

Durant les premières années de sa carrière, Le Corbusier réalise des gravures afin de marcher dans les pas de son père. Souhaitant devenir peintre, il se rapproche ensuite d’Amédée Ozenfant qui va l’initier à cette pratique. Ensemble, ils rédigent « Après le cubisme » (1918) qui pose les bases du purisme, style qui se définit par des formes simples et une plastique parfaite. Les thèmes que les deux artistes s’emploient à mettre en avant sont ceux de la femme ou encore des objets du quotidien comme les bouteilles, les guitares. Ils encrent les livres qu’ils représentent avec des contours très précis et des compositions stables inspirées des dessins d’architecture. Aussi, les œuvres alors réalisées par Le Corbusier sont reconnaissables à leurs couleurs sourdes posées en aplat. Le purisme sera abandonné par les artistes en 1925.

Un legs important à l’architecture moderne

La production artistique de Le Corbusier a été très riche : gravures, dessins, peintures, mobiliers et créations architecturales comptent parmi ses réalisations. Cependant, l’artiste est surtout connu pour l’héritage architectural qu’il a laissé derrière lui. L’architecture moderne qu’il définit repose sur des fondements très similaires à ceux du purisme qu’il avait jadis créé. Le Corbusier travaille donc principalement l’acier et le béton et réalise des formes géométriques élémentaires. Il image ainsi plusieurs maisons préfabriquées à travers lesquelles il mêle héritage et modernité. Les édifices pensés par Le Corbusier sont présents sur quatre continents et dans près de douze pays.

Œuvres de Le Corbusier

ESTAMPE-MULTIPLE

  • Femme et nature morte, 65 x 50 cm, 1932
  • La femme rose, 68,5 x 98,5 cm, 1932/61
  • Portrait, 83 x 66 cm, 1940
  • Les Musiciennes, 70 x 100 cm, 1951/59
  • Étude de Femme Rouge et Pelote Verte, 21 x 14 cm, 1953
  • Le Poème de l’angle droit, 47 x 37 cm, 1955
  • Petites Confidences, 56,7 x 45,7 cm, 1957
  • Bouteilles, 68 x 87,5 cm, 1960
  • Cortège, 70,9 x 103 cm, 1960/62
  • Série Panurge, 56 x 45,5 cm, 1961/62
  • Vagues, 47 x 47 cm, 1962
  • Totem, 72,5 x 80,5 cm, 1963
  • Unité, Planche 19, 41,7 x 31,7 cm, 1963
  • Unité, 41,8 x 31,6 cm, 1963/65

DESSIN-AQUARELLE

  • Nature morte verticale, 72,6 x 59,5 cm, 1922
  • Still Life, 66 x 53 cm, 1922
  • Héliopolis, 57 x 85 cm, 1924
  • Deux femmes, 59,7 x 47 cm, 1932
  • Deux femmes à l’épuisette, 20,8 x 30,5 cm, 1936
  • Famille Cocasse, 41 x 53 cm, 1946
  • Icône et nature morte, 53,8 x 40,9 cm, 1946
  • Quatre femmes autour d’une table, 50 x 65 cm, 1950
  • Quatre musiciens, 21,6 x 27,9 cm, 1950
  • Jambes et femme oiseau, 53,5 x 64 cm, 1953/55
  • Femme et corsage, 42,5 x 52 cm, 1958
  • Deux femmes fantasques, 68,2 x 97,5 cm, 1961
  • Femme de face aux seins nus, 79,5 x 50 cm, 1963
  • Icône 48/54, 106 x 65,5 cm, 1965

MOBILIER

  • Bureau de dame, 80 x 77,5 x 70 cm, 1916
  • Maquette de la Cité Radieuse, Marseille, 172 x 30 x 30 cm, 1947
  • Armoire, 209,5 x 148,5 x 42 cm, 1950
  • Ensemble : canapé, 2 chauffeuses, 1955
  • Unité d’habitation stools, 33 x 43,5 x 27,5 cm, 1955
  • Table basse, tronc d’arbre, 44,5 x 85 cm, 1956
  • Tabouret LC 14, 43,2 x 25,4 x 33 cm, 1956/59
  • Bureau Boomerang, 74,5 x 355 x 130 cm, 1959
  • Tabouret Trois dimensions, créé pour le pavillon du Brésil et de la Cité Universitaire Internationale de Paris, 43 x 33 x 24,5 cm, 1959
  • Large and rare table, from the Institute of Indology, Ahmedadad, India, 75,7 x 244,3 x 121,8 cm, 1960

Le Corbusier, un artiste au legs important

EXPOSITIONS

  • Le Corbusier, Galerie Bartha & Senarclens, Genève, 2006
  • Le Corbusier : l’art de l’architecture, Cathédrale métropolitaine du Christ-Roi, Liverpool, 2008-2009
  • Le Corbusier – L’art de l’architecture, Galerie d’art de la Barbacane, Londres, 2009
  • Anthony Ames, architecte : Paysages résidentiels, Haut Musée d’Art, Atlanta, 2009
  • Zlín : la ville modèle du modernisme, Pinakothek der Moderne, Munich, 2009-2010
  • Le Corbusier : entre deux mondes, Musée Oscar Niemeyer, Curitiba, 2009-2010
  • Un leurre à part Allure Apart – The Otolith Group, Bétonsalon, Paris, 2011
  • Georges Sanchez-Calderon : La famille de l’homme, Collection de La Cruz, Miami, 2011
  • Le Corbusier : Chandigarh, Centre National des Arts Contemporains, Nijni Novgorod, 2012
  • Monacopole, Nouveau Musée National de Monaco, Monte Carlo, 2013
  • Série annuelle de design de l’Institut suisse, New York, 2014

MUSÉES

  • Musée National des Beaux-Arts de l’Occident, Taito-Ku
  • Musée Soulages, Rodez

FONDATION

  • Fondation Le Corbusier

Principales publications sur Le Corbusier

  • Maurice Besset, Qui était Le Corbusier ?, Éditions Skira, 1968
  • Charles Jencks, Le Corbusier and the tragic view of architecture, Éditions Penguin Books, Londres, 1973
  • Tim Benton, Les villas de Le Corbusier 1920-1930, Éditions Philippe Sers, 1984
  • Kenneth Frampton, Le Corbusier, Éditions Hazan, 1997
  • Charles Jencks, Le Corbusier and the continual revolution in architecture, The Monacelli Press, New York, 2000
  • Karim Basbous, Avant l’œuvre, Les éditions de l’imprimeur, coll. « Tranches de ville », 2005
  • Jean-Jacques Duval, Le Corbusier, l’écorceur et la fleur, Éditions du Linteau, 2006
  • Charles Bueb, Ronchamp, Le Corbusier, Éditions Facteur Humain, 2015
  • François Chaslin, Un Corbusier, Éditions du Seuil (collection Fiction & Cie), 2015

Expertise et Estimation des œuvres de Le Corbusier

Certaines œuvres de Le Corbusier sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres de Le Corbusier afin d’établir une estimation de votre pièce.