Martin BARRÉ

thumb-blog

1924 – 1993

Peintre français

 

 

 

 

 

 

Photo © Michel Ragon

Martin Barré est né en septembre 1924 à Nantes et décédé en juillet 1993 à Paris. Après avoir suivi des cours d’architecture, c’est vers la peinture que Barré s’est finalement orienté. L’artiste a également eu une courte carrière de décorateur de théâtre entre 1946 et 1946. Si lorsque Barré s’installe ensuite à Paris il réalise essentiellement des œuvres figuratives, il va progressivement se tourner vers l’abstraction et ne s’adonner qu’à cette pratique. Il deviendra même l’un des peintres abstraits les plus importants du XXe siècle.

L’utilisation d’une abstraction singulière

Lorsque Martin Barré décide de faire l’expérience de la peinture abstraite, il mène ses propres recherches et réduit son geste à une forme minimale. En effet, l’artiste avance que la peinture n’a pas pour objectif de produire des formes ou de représenter quoi que ce soit, mais bien d’amener à une réflexion sur l’espace du tableau lui-même. C’est à travers cette théorie que Barré se distingue des autres peintres abstraits de son époque. Sa réflexion autour de l’abstraction est aujourd’hui encore considérée comme l’une des plus ambitieuses.

Une méthode de travail très personnelle

Au fur et à mesure des années, Martin Barré a créé puis  a établi un protocole de travail qu’il utilisait à chaque réalisation. Cette technique consiste à utiliser un fond blanc sur lequel il trace un fragment de ligne en oblique, hachure ensuite toutes les cases ou une partie d’entre elles avant de recouvrir l’ensemble de la toile d’un voile plus ou moins blanc, un processus qui peut être répété plusieurs fois. Dans les années 60, cette pratique était la signature même de l’artiste. Ce n’est qu’au cours des années 70 qu’il va finalement replacer la couleur au centre de son œuvre et proposer une peinture géométrique.

Œuvres réalisées par Martin Barré

PEINTURE

  • 57-120 x 120-A, 120 x 120 cm, 1957
  • 57-60-B, 130 x 97 cm, 1957
  • Bélouga, 60 x 81 cm, 1957
  • 57-58-50-C, 116 x 89 cm, 1957/58
  • 92×73-57, 92 x 73 cm, 1957
  • 59-96 x 88-B, 96 x 87,5 cm, 1959
  • Composition 60 T 38, 35 x 70 cm, 1960
  • T.4. 96 x 88, 96 x 88 cm, 1960
  • 61- T-29, 96 x 88 cm, 1961
  • 61- T-14, 96 x 88 cm, 1961
  • Peinture ou tube 61-T-32, 96 x 88 cm, 1961
  • 62-30-A, 88 x 82 cm, 1962
  • Composition-62-F, 96 x 88 cm, 1962
  • F. f. 2, 32,5 x 21,5 cm, 1963
  • 64- D-1-50 x 46, 50 x 46 cm, 1964

DESSIN-AQUARELLE

  • Sans titre, 62,5 x 47 cm, 1957
  • Composition, 62,5 x 47,5 cm, 1958
  • Composition, 59 x 49 cm, 1958
  • Composition, 62 x 55 cm, 1958
  • Sans titre N° 6, 59 x 63 cm, 1959
  • 76-77-C-125×120, 125 x 120 cm, 1976/77

Martin Barré, un artiste exposé à l’international

EXPOSITIONS

Expositions personnelles

  • Martin Barré, Galerie La Roue, Paris, 1956/57
  • Martin Barré, Museu de Arte Moderna, Rio de Janeiro, 1965
  • Martin Barré, Galerie Hedenius, Stockholm, 1965
  • Martin Barré, Galerie H, Hanovre, 1967
  • Martin Barré, diplinti, Galerie Daniel Templon, Milan, 1974/75
  • Martin Barré. Peintures récentes, Galerie Laage-Salomon, Paris, 1992
  • Toutes les gouaches (1957-1960) de Martin Barré, Galerie Barbier-Beltz, Paris
  • Works by Martin Barré, Andrew Kreps Gallery, New York, 2008
  • Martin Barré. « 91 », Galerie Nathalie Obadia, 2010
  • Martin Barré 1972-1977 : Les années décisives, Galerie Nathalie Obadia, Paris, 2013
  • Martin Barré (rétrospective), centre Pompidou, Paris, 2020

Expositions collectives

  • Divergences 4, Galerie Arnaud, Paris, 1956/57
  • Salon des réalités nouvelles, Musée des Beaux-Arts de la ville de Paris, Paris, 1954, 1956, 1957, 1958
  • Divergence 7, Musée Renier, Verviers, 1959
  • Quatre peintres de l’École de Paris, Barré, Corneille, Gillet, Maryan, Galerie Kaare Bernsten, Oslo, 1960
  • Umwelt-Akzente – Die Expanion der Kunst, Kunstkreis, Monschau, 1970
  • XIV Bienal de São Paulo, Pavillon Armando de Arruda Pereira, São Paulo, 1977
  • Dalla natura all’arte, dall’arte alla natura, XXXVIIIBiennale de Venise, Venise, 1978
  • Paris-Paris. Créations en France 1937-1957, Centre Pompidou, Musée national d’Art Moderne, Paris, 1981
  • L’amour de l’art, Biennale d’art contemporain de Lyon, Lyon, 1991
  • Passions privées. Collections particulières d’art moderne et contemporain en France, Musée d’Art moderne de la ville de Paris, 1995/96
  • Rendez-vous, Masterpieces of the Centre Georges Pompidou and the Guggenheim Museums, Solomon R. Guggenheim Museum, New York, 1998/99
  • Déplacer, déplier, découvrir. La peinture en actes, 1960-1999, Musée d’Art moderne, d’Art contemporain et d’Art brut, Villeneuve d’Ascq, 3 mars – 27 mai 2012

MUSÉES

  • Centre Pompidou, Paris
  • Musée d’Art moderne du Val-de-Marne, Paris
  • Musée Fabre, Montpellier
  • Musée d’Art moderne de Nantes

FONDATIONS

  • Fondation Gandur pour l’Art, Suisse
  • Hall Art Fondation, États-Unis

Les principales publications sur Martin Barré

MONOGRAPHIES

  • RAGON Michel, Martin Barré et la politique de l’espace, Édition Galerie Arnaud, Paris, 1960
  • BOIS Yves-Alain, Martin Barré, Édition Flammarion/Centre National des Arts Plastiques, Paris, 1993
  • BOIS Yves-Alain, Martin Barré, Cologne/ New York/ Paris, Édition Galerie Daniel Buchholz/ Andrew Kreps Gallery, Thea Weistreich, Ethan Wagner / Galerie Nathalie Obadia, 2008

ARTICLES ET ENTRETIENS

  • MILLET Catherine, « Entretien avec Martin Barré » suivi de « Le geste et la règle », art press, Paris, juin-jui.-août 1974, n° 12, p. 6-10
  • BONNEFOI Christian, « L’espace, pratique du temps », Peinture : Cahiers théoriques, Paris, 4etrimestre 1975, n° 10-11, p.186-188
  • HINDRY Ann, « L’abstraction présente », City — Magazine International, Paris, Genève, décembre 1985, n° 17, p.38
  • STOULLIG Claire, « Martin Barré. Le leurre de la géométrie », Artstudio (n° titré « Abstraction »), Paris, 1986, n1, p.38-47
  • HINDRY Ann, « Martin Barré, l’arrogance discrète d’une peinture absolue », Galeries Magazine, oct. — nov. 1987, n° 21, p. 82-87, p. 166, p. 169
  • PIGUET Philippe, « Martin Barré et ses épigones », L’Œil, Paris, juin. 2006, n° 581, p.42

Expertise et Estimation des œuvres de Martin Barré

Certaines œuvres de Martin Barré sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres de Martin Barré afin d’établir une estimation de votre pièce.