Le Pho

thumb-blog

1907 – 2001

Peintre Vietnamien

Le Pho est reconnu comme l’un des maîtres de la peinture vietnamienne du XXème siècle. Ce peintre de renom est né en 1907 dans le nord du Vietnam. Il effectue l’essentiel de ses études à Hanoi et fut l’un des premiers certifié de l’école des Beaux Arts en Indochine.

Une révolution artistique influente

Cet artiste à la renommée internationale a eu le privilège de vivre une révolution artistique sans précédent en Indochine. Autodidacte à ses débuts, il étudiera par la suite en entrant à l’école professionnelle de Hanoï. On peut d’ors et déjà entrevoir le talent et la passion qui l’anime. De plus, il est important de rappeler que cet artiste appartient à la génération d’acteurs asiatiques ayant lié le monde de la représentation asiatique à celui de la modernité occidentale.

L’école des Beaux Arts de Hanoï une passerelle entre culture asiatique et occidentale.

Parmi les acteurs influents dans la vie artistique de Le Pho on peut compter Victor Tardieu. Cet homme est le fondateur et le directeur de l’école dans laquelle Le Pho, tout comme Maï Thu, va recevoir un enseignement aux techniques occidentales tel que la peinture à l’huile. Néanmoins, cette école prône l’identité culturelle vietnamienne, elle pousse ainsi les artistes formés comme Le Pho, à conserver leur identité tout en développant leurs procédés de création.

Des débuts à l’exposition coloniale

En se remettant dans le contexte coloniale de l’époque, il est primordiale de souligner l’importance de Victor Tardieu dans le parcours de Le Pho. En effet, très sensible au talent du jeune peintre vietnamien, il va l’inviter à devenir son assistant pour l’Exposition Coloniale de 1931. Ceci va lui donner l’occasion de découvrir Paris puis de voyager en Europe jusqu’en 1933. Ces voyages vont être déterminants et très formateurs tant l’artiste va puiser et s’inspirer de l’art occidental pour approfondir ses connaissances et techniques.

Un art en constante évolution

L’art de Le Pho laisse paraître une certaine évolution tout au long de son parcours. Il va se détacher peu à peu du traditionalisme inspiré des techniques classiques chinoises ou encore italiennes pour moderniser peu à peu son style. Un mélange de couleurs, un mélange de styles et de techniques vont peu à peu laisser place à des oeuvres tels que Jeune fille au voile clair ou encore Le thé. Nombre de ses oeuvres sont réalisées sur soie, soie marouflée ou encore sur toile. L’artiste emploie encre, gouache, huile. Il mélange les matières, donne du style et du mouvement. Il alterne les peintures, utilise un dessin linéaire, lie ses figures de femmes ou d’enfants à leur environnement. Tout est présent pour offrir une oeuvre poétique, personnelle et d’une grande qualité. Pour ces différentes raisons Barnie’s est là pour effectuer l’expertise de vos oeuvres de Le Pho. N’hésitez pas à nous contacter.