Wifredo LAM

thumb-blog

1902-1982

Peintre cubain

 

 

 

 

 

 

Photo © Adela Gallo

Wifredo Lam est né en décembre 1902 à Sagua Grande (Cuba) et décédé en septembre 1982 à Paris, à l’âge de 79 ans. Il grandit dans un environnement multiculturel avec une mère cubaine d’origine espagnole et congolaise, un père d’origine chinoise et une marraine prêtresse de la Santería, religion précolombienne de Cuba. Dès l’âge de 7 ans, Wifredo Lam se découvre une vocation pour le dessin et s’exerce en représentant les plantes et jardins botaniques de La Havane. En 1918, il intègre l’Academia Nacional de Bellas Artes San Alejandro où il reçoit des enseignements sur la peinture. Wifredo Lam a ainsi fréquenté plusieurs institutions avant de s’établir à Madrid et de réaliser seul, ses expérimentations et ses recherches.

Des premières influences surréalistes

Les premières années de la carrière de Wifredo Lam sont marquées par sa rencontre avec le surréalisme. Il se rapproche d’ailleurs de plusieurs peintres anticonformistes comme Cézanne ou encore Gauguin dont l’influence est visible dans ses compositions. À son arrivée en France, Lam rencontre Pablo Picasso qui lui témoigne son approbation et l’introduit dans son cercle cubiste, mais également André Breton qui est associé au mouvement du surréalisme. Toutes ces rencontres incitent le jeune peintre à s’adonner à la réalisation de personnages aux corps fragmentés et géométriques dont les visages ressemblent étrangement à des masques africains. À l’époque, la guerre civile espagnole et la mort de sa femme influencent considérablement sa peinture dont les couleurs deviennent de plus en plus froides et sombres.

La mise en avant de la culture cubaine au centre de ses préoccupations

À partir des années 1940, Wifredo Lam rejoint Cuba où la population noire rencontre beaucoup de difficultés. L’artiste décide donc de mettre son art au service de l’expression de la culture et des rituels de cette communauté. L’imagerie qu’il développe ainsi est donc un mélange de cubisme, de surréalisme, d’art africain et d’art afro-cubain. C’est la période durant laquelle ses origines cubaines auront le plus d’impact sur son travail. Wifredo Lam en apprend davantage sur les différentes traditions auxquelles sont attachés les Afro-Cubains comme le vaudou ou le mysticisme afro-cubain, et utilise ses influences cubistes et surréalistes pour se faire chantre de cette culture. 

Œuvres de Wifredo Lam

 

ESTAMPE-MULTIPLE

  • Images, 47,5 x 37,5 cm, 1962
  • Annonciation de Aimé Césaire, 49 x 65,5 cm, 1969/71
  • Visible Invisible, 74 x 52,7 cm, 1972
  • Croiseur noir, 33,5 x 27 cm, 1972
  • Le regard vertical, 64,5 x 50 cm, 1973
  • Contre une maison sèche, 37,5 x 45,5 cm, 1974
  • Pleni Luna, 65 x 50 cm, 1974
  • René Char, Contre une Maison sèche, 39,5 x 57 cm, 1974/75
  • El último viaje del buque fantasma, 75,5 x 55 cm, 1976
  • Sans titre, 34 x 26 cm 1978
  • XXe Siècle, 50 x 66 cm, 1979
  • Que l’on représente son cœur au soleil, 49,1 x 65 cm, 1982

DESSIN-AQUARELLE

  • La pareja, 130 x 84 cm, 1936
  • Autoportrait, II, 89 x 61,5 cm, 1938
  • Figuras en el balcón, 109 x 75 cm, 1938
  • La lettre, III, 100,7 x 70,5 cm, 1939
  • La Cortina, 107 x 86 cm, 1942
  • Le rêve, 106 x 84 cm, 1942
  • La langue maternelle, 107,5 x 88 cm, 1942
  • L’attendu, 106,5 x 83,7 cm, 1942
  • Voilière d’un ongle, 107,3 x 85 cm, 1942
  • Tête (Femme-cheval), 85 x 70 cm, 1942
  • Femme assise, 146,5 x 94 cm, 1944
  • Le repos — Après la chasse, 63 x 96 cm, 1944
  • Quatre personnages, 204 x 140,5 cm, 1958

PEINTURE

  • Omi obini, 182,9 x 124,5 cm, 1943
  • La Mañana Verde, 187 x 124 cm, 1943
  • Sur Les Traces (Transformation), 155 x 125 cm, 1945
  • L’arbre aux miroirs, 100,9 x 125,7 cm, 1945
  • Chant de la forêt, 154,6 x 107,3 cm, 1946
  • Présages, 99,8 x 99,8 cm, 1947
  • Je suis, 124,2 x 109,5 cm, 1949
  • Femme avec un oiseau, 127 x 111 cm, 1949
  • Femme Cheval, 130 x 94,7 cm, 1950
  • Reflets d’eau, 255 x 67,9 cm, 1957
  • Peinture, nous t’attendons, 240,3 x 209,3 cm, 1958/61
  • Trois centimètres de la Terre, 146,8 x 216,8 cm, 1962
  • Fruits tropicaux, 116,5 x 89,5 cm, 1970

Wifredo Lam, un artiste exposé partout dans le monde

EXPOSITIONS

  • Sociedad circulo de culturas y recreos, Sagua la Grande, 1928
  • Wifredo Lam — Peintures, Galerie Pierre, Paris, 1939
  • Drawings by Picasso and Gouaches by Wifredo Lam, Perls Gallery, New York, 1939
  • Lam Paintings, Pierre Matisse Gallery, New York, 1944
  • The Cuban painter Wilfredo Lam, The London Gallery, Londres, 1946
  • Wifredo Lam, Pavillon des sciences sociales, Université de La Havane, 1955
  • Wifredo Lam  – Pastels et gouaches, 1953-1960, Galleria de Disegno, Milan, 1960
  • Wifredo Lam, Galerie Krugier, Genève, 1970
  • Wifredo Lam, Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia, Madrid, 1992
  • Wifredo Lam 1902-1982 : Voyages entre caraïbes et avant-gardes, Musée des Beaux-Arts de Nantes, 2010
  • Wifredo Lam, Imagining New Worlds, McMullen Museum of Art, Boston, 2014

MUSÉES

  • Centre Pompidou, Paris
  • Musées royaux des Beaux-Arts de Belgique
  • Museo Nacional Centro de Arte Reina Sofia
  • Musée d’Ixelles
  • Musée des Beaux-Arts de Nantes

FONDATIONS

  • World Art Foundations
  • The Guggenheim Museums and Fondation
  • Fondation Maeght

Principales publications sur Wifredo Lam 

  • José Baragaño, Wifredo Lam, Sociedad colombista, 1958
  • Jacques Charpier, Lam, Collection « musée de Poche », Georges Fall, 1960
  • Dominique Berthet, Wifredo Lam ou l’inventivité de la marge, revue Archipélies n° 1, 2010 
  • Alain Jouffroy, Lam, Éditions Georges Fall, 1970
  • Michel Leiris, Wifredo Lam, Fratelli Fabri, 1970
  • Yvon Taillandier, Wifredo Lam – Dessins, Denoël, 1970
  • José Manuel Noceda, Wifredo Lam, la cosecha de un brujo, Letras Cubanas Editorial, 2002
  • Lowery S. Sims, Wifredo Lam and the international Avant-garde, 1923-1982, Texas University Press, 2002
  • Dominique Tonneau-Ryckelynck, Dorota Dolega-Ritter, Eskil Lam, Wilfredo Lam. Catalogue Raisonné,  HC Editions, 2016

Expertise et Estimation des œuvres de Wifredo Lam

Certaines œuvres de Wifredo Lam sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres de Wifredo Lam afin d’établir une estimation de votre pièce.