George CONDO

thumb-blog

1957

Peintre américain

 

 

Photo © Martine Franck / Magnum

George Condo est né en décembre 1957 à Concord dans l’État de New Hampshire aux États-Unis. Passionné d’art, le jeune homme étudie dans un premier temps l’histoire de l’art et la théorie musicale à l’Université du Massachusetts. Sur les conseils de Jean-Michel Basquiat, il décide de s’établir à New York pour débuter sa carrière d’artiste. Au début des années 80, Condo se fait connaître par ses pairs, mais aussi par la critique notamment lors de ses participations aux expositions des galeries d’East Village entre 1981 et 1983. Il travaille quelque temps au service d’Andy Warhol puis s’installe pendant une dizaine d’années en Europe. Tout au long de sa carrière, George Condo sera reconnu pour ses peintures et estampes figuratives au style unique.

Une lecture analytique de la société

L’œuvre de George Condo repose sur sa capacité à partir de points de référence historique de l’art comme Picasso, Cézanne ou encore Glenn Brown pour y introduire des allusions à la culture américaine contemporaine et aux archétypes qui y sont associés. Il dira d’ailleurs lui-même que les portraits qu’il réalise sont des représentations des différents états psychologiques auxquels nous sommes quotidiennement confrontés. Ces portraits imaginaires résultent d’une rencontre entre les bizarreries de son esprit et l’esthétique classique des œuvres qu’il revisite. George Condo fait alors émerger le concept de « réalisme artificiel » qui se manifeste par « la représentation réaliste de ce qui est artificiel » et produit des caricatures dont le niveau de drôlerie est difficilement atteignable. 

La technique au service de son travail

George Condo insiste sur l’état de métamorphose et le caractère multiforme de son œuvre en adaptant les techniques qu’il utilise. Outre son incursion dans la sculpture, il multiplie les mélanges de dessin, de peinture et parfois même de pastel sur une seule œuvre pour renforcer l’accumulation et ainsi créer une « joyeuse harmonie ». Ainsi, le mélange de styles qui est à l’origine de son art ne s’arrête pas à son travail iconographique, mais a également un impact sur la manière dont il réalise ses tableaux. Bien que ce dernier point ne soit pas déterminant pour George Condo qui dit ne pas s’éterniser sur la réalisation d’une œuvre, il permet de prendre la mesure de sa maîtrise de la technique.

Œuvres de George Condo

PEINTURE

  • Nun and Priest, 233 x 198 cm, 2007
  • Transparent Female Forms, 1981 x 289,2 cm, 2009
  • Noble Woman, 183 x 146 cm, 2009
  • Force Field, 108,3 x 208,3 cm, 2010
  • Linear Connection, 127 x 152 cm, 2010
  • Washington Square Park, 198 x 274,5 cm, 2010
  • Compression IV, 191,5 x 196,5 cm, 2011
  • Day of the Idol, 172,7 x 167,6 cm, 2011
  • Lion Man, 177,8 x 165,1 cm, 2012
  • Green Head Composition, 142,2 x 132 cm, 2013
  • Staring into Space, 133,3 x 110,5 cm, 2014/15
  • Nudes and Forms, 203,2 x 183 cm, 2014
  • Post-War and Contemporary Art Evening Sale, 228,6 x 355,6 cm, 2016

DESSIN-AQUARELLE

  • Ballet blanc, 84 x 120 cm, 1998
  • Blue Nude, 61 x 48 cm, 2000
  • Father Carrus, 59,1 x 41,6 cm, 2005
  • Memories of Rodrigo, 203,2 x 165,1 cm, 2007
  • Large Figure Composition, 228,6 x 116,8 cm, 2008
  • Figure Composition 5, 127 x 116,8 cm, 2008
  • Figure Composition 7, 127 x 116,8 cm, 2008
  • Figure Composition 8, 127 x 116,8 cm, 2008
  • The Fractured Duke, 148,6 x 130,8 cm, 2009
  • Three Nudes, 208,5 x 143,5 cm, 2013
  • Blue Portrait Composition, 153 x 105,4 cm, 2013
  • The Reporter #2, 159,4 x 131,4 cm, 2017
  • Multiple Personalities, 57,8 x 76,2 cm, 2002

ESTAMPE-MULTIPLE

  • Watching Television, 157,5 x 203,2 cm, 1988
  • More Sketch of Spain – for Miles Davis, 118 x 85,3 cm, 1991
  • Abstraction Composition in Blue, 96,5 x 127 cm, 1998
  • The Jimi Hendrix experience, 152,5 x 152,5 cm, 1999
  • The Beatles, 152,4 x 154,4 cm, 1999
  • Paper Faces, 64,1 x 107,6 cm, 2000
  • Imaginary Crowd, 30 x 60 cm, 2001
  • Playboy Bunny, 127,4 x 112,1 cm, 2006
  • Uncle Joe, 127 x 111,8 cm, 2006
  • Face, 89 x 89 cm, 2011
  • Droopy Dog Abstraction, 38,1 x 35,4 cm, 2017
  • The Insane Clown, 114 x 101 cm, 2019
  • Laughing Clown Composition, 68,1 x 76 cm, 2020

Un succès qui s’étend jusqu’aux États-Unis

EXPOSITIONS

  • Making Choices, MoMA, 2000
  • Cartoon abstraction, Galerie Jérôme de Noirmont, Paris, 2010
  • Au-delà du réel, Galerie Jérôme de Noirmont, Paris, 2010
  • Mental states, Hayward Gallery, Londres, 2011
  • Exquise Corpses : Drawing and Disfiguration, MoMA, 2012
  • Art Fair Paris, stand Galerie Catherine Houard, avec Keith Haring et Bernard Quentin, 2013
  • Biennale d’Art contemporain de Lyon, 2015
  • The Unknow, Eden Rock, Saint-Barth, 2015
  • Biennale d’art contemporain de Venise, Arsenale, 2019
  • George Condo Internal Riot, Hauser & Wirth Gallery, Londres, 2020
  • George Condo, Ideals of the Unfound Truth, Hauser & Wirth Gallery, Londres, 2021

MUSÉES 

  • Metropolitan Museum of Art, New York
  • Musée d’Art moderne, New York
  • Musée Solomon R. Guggenheim, New York
  • Citigroup Art Advisory Service Collection, New York
  • Centre Georges Pompidou, Paris
  • Moderna Museet, Stockholm
  • Musée Stedelijk, Amsterdam
  • Musée de l’Art Cycladique, Athènes

FONDATIONS

  • Fondation Deste, Athènes
  • Fondation Francès, France
  • World Art Fondation
  • Marciano Art Fondation, Los Angeles
  • Broad Fondation, Los Angeles
  • Contemporary Arts Foundation

Les principaux ouvrages sur George Condo

  • Hans Werner Holzwarth, Art Now Vol 3. A cutting-edge selection of today’s most exciting artistes, Taschen, 2008, pp. 96-99
  • Félix Guattari, Bertrand Lorquin, Massimiliano Gioni, Didier Ottinger, Collectif, George Condo – The Lost Civilization, 2009
  • Ralph Rugoff, Laura Hoptman, Will Self, David Means, George Condo: Mental State, Éd. Hayward Gallery Publishing, 2011
  • Simon Baker, George Condo, Éd. Thames & Hudson, 2015

Expertise et Estimation des œuvres de George Condo

Certaines œuvres de George Condo sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres de George Condo afin d’établir une estimation de votre pièce.