Françoise GILOT

thumb-blog

1921

Peintre française

 

Photo © Ulrich Mack

Après plus d’un demi-siècle en tant qu’artiste, Françoise Gilot continue de susciter la ferveur par les passionnés d’art avec son langage de forme et de couleur unique. Ses œuvres, réalisées sur divers supports, occupent aujourd’hui une place plus qu’importante dans le monde de l’art international et est fortement liée l’évolution de l’art moderne au XXème siècle. Son travail exquis de peinture, sa manière de pensée féministe ainsi que ses travaux littéraires lui ont valu en 1990 le titre de Chevalier de la Légion d’honneur. Son parcours est le résultat d’une vie riche au contact d’artistes exceptionnels, dont Pablo Picasso.

Une passion dévorante pour l’art

Françoise Gilot voit le jour à Neuilly-sur-Seine en 1921. Son père Émile Gilot, un homme d’affaires et agronome respecté, lui donne une éducation très stricte. Sa mère, Madeleine Renoult-Gilot était une aquarelliste accomplie. À l’âge de quatre ans, Gilot décide de devenir peintre. L’appuyant dans sa décision, sa mère l’initie à l’art une année plus tard en lui apprenant les aquarelles et l’encre de Chine. Son éducation artistique est par suite reprise par le professeur d’art de sa mère, Mlle Meuge. Au fil des ans, la passion de Françoise Gilot pour l’art ne fait que grandir. Cette passion dévorante va l’inciter à se concentrer sur des études d’art, et ce au prix de l’éloignement avec ses parents.

La rencontre avec Pablo Picasso

À l’âge de 19 ans, Gilot abandonne ses études de droit pour se tourner pleinement vers l’art. Elle est alors encadrée par l’artiste Endre Rozsda. Elle réalise sa première exposition pendant l’occupation nazie de Paris et est déjà une artiste respectée parmi les artistes de l’école de Paris. Malheureusement, ses dessins et ses aquarelles se perdent suite à un bombardement allemand. En 1943, à l’âge de 21 ans, elle rencontre Pablo Picasso, de quarante ans son ainé. En 1946, les deux décident d’entamer une relation qui va durer environ 10 ans et de laquelle résulteront deux enfants : Claude (1947) et Paloma (1949). Durant sa période avec Picasso, les œuvres de Françoise Gilot seront fortement influencées par le cubisme. Cela changera après leur séparation.

Vers la distinction

Françoise Gilot commence à développer son propre style après sa séparation avec Pablo Picasso en 1953. Mais sa carrière d’artiste ne connaitra vraiment son envol que vers la fin des années 50. Son travail durant cette période est considéré par beaucoup comme un pont entre l’École de Paris des années 1940-1950 et la scène artistique contemporaine. Elle commence en outre à explorer les œuvres sur papier et les couches complexes de gouache. En plus de ses œuvres, Gilot sera connue pour son livre La vie avec Picasso dans lequel elle met à l’avant le côté humain du maitre. En 1970, Gilot se marie avec Jonas Salk qui meurt en 1995, le pionnier du vaccin antipoliomyélitique.

Expertise et estimation d’une peinture de Françoise Gilot

Même aujourd’hui, Françoise Gilot continue de peindre et d’exposer ses œuvres un peu partout dans le monde. Si vous pensez avoir une œuvre de cet artiste d’exception, nous vous proposons d’en faire l’expertise. Nos experts font une estimation gratuite de votre œuvre et vous donne un prix correspondant aux tendances du marché actuel.

Œuvres de Françoise Gilot