UFAN LEE

thumb-blog

1936

Sculpteur et peintre sud-coréen

 

 

Photo © TADZIO

Ufan Lee est né en juin 1936 à Haman-gun, en Corée. Intéressé par l’art, il intègre à ses 2 ans le College of Fine Arts of Seoul National University afin d’y étudier la poésie, la philosophie, la peinture et la calligraphie. Le jeune homme a ensuite poursuivi sa formation à l’Université Nihon à Tokyo où il a obtenu un diplôme de philosophie en 1961. Tout comme ces enseignements, les rencontres d’Ufan Lee avec des artistes comme Nobuo Sekine ou encore des philosophes comme Kitaro Nishida lui ont permis de trouver la direction qu’il souhaitait donner à son travail. C’est grâce à ce contexte qu’il a rejoint le mouvement Mono-ha et est devenu un de ses théoriciens les plus actifs.

Un pionnier du mouvement Mono-ha

C’est à la fin des années 60 qu’Ufan Lee intègre le mouvement d’avant-garde Mono-ha. Conformément aux exigences de cette nouvelle école, il rejette les dogmes occidentaux de la représentation et propose des œuvres se focalisant davantage sur des éléments comme la perception et le lien entre la matière et l’espace. L’artiste utilise donc avec des matériaux bruts, naturels et intellectuels qu’il travaille le moins possible. Dans un premier temps, il réalise essentiellement des peintures avant de se tourner vers des œuvres sculpturales qui lui facilitent l’application des principes du mouvement Mono-ha. Ufan Lee a largement contribué à la théorisation de ce dernier et est d’ailleurs considéré comme un des pionniers du mouvement.

Période de maturité artistique

Lorsqu’il décide de revenir à la peinture dans les années 70, Ufan Lee se rapproche de l’école coréenne de peinture monochrome. Il va de ce fait produire des peintures dans lesquelles on remarque l’association entre le corps et la temporalité qu’il réalise. À partir des années 80, Ufan opte pour une esthétique de plus en plus minimaliste. Les compositions de l’artiste sont particulièrement reconnaissables puisqu’elles sont caractérisées par la présence de coups de pinceau dont la couleur varie d’un tableau à l’autre. Il va ainsi développer quatre nouvelles séries de peinture : From Winds (1982-86), With Winds (1987-91), Correspondence (1991-2006) et Dialogue (2006 —). Aujourd’hui, les œuvres d’Ufan Lee sont présentent au sein d’expositions monographiques dans plusieurs musées à travers le monde.

Œuvres d’Ufan Lee 

PEINTURE

  • From Point (2 works), 80 x 80 cm, 1975
  • From Point, 162,2 x 130,3 cm, 1976
  • From Point No. 770100, 181,8 x 227,3 cm, 1977
  • From Point No. 780217, 162,2 x 130,3 cm, 1978
  • From Line 80041, 169 x 40 cm, 1980
  • From Line, 182,6 x 226,5 cm, 1982
  • East Winds, 224 x 181 cm, 1984
  • 87, 182 x 227,5 cm, 1987
  • With Winds S8708-39, 72,7 x 90,9 cm, 1987
  • With Winds, 161,5 x 227 cm, 1990
  • Correspondence, 226,5 x 181,7 cm, 1994
  • Dialogue, 227 x 182 cm, 2015

ESTAMPE-MULTIPLE

  • From Notch, 56,5 x 40,2 cm, 1972
  • From Line No.780217, 1972
  • Relatum 74-1, 24 x 34 cm, 1974
  • From Point, From Line, 40 x 54 cm, 1977
  • To the Ruins 9, 53,5 x 71,5 cm, 1986
  • Dalla Memoria di Una Citta 1-6, 1989
  • A port of Departure B, 190 x 130 cm, 1991
  • A port of Departure C, 189,8 x 131 cm, 1991
  • In Milano, 150 x 89 cm, 1992
  • Gateway to the East, 35,7 x 29,6 cm, 1998
  • Dialogue 2019 A, 76 x 57 cm, 2019
  • Dialogue 2019 B, 76 x 58 cm, 2019
  • Dialogue 2019 C, 76 x 58 cm, 2019

DESSIN-AQUARELLE

  • Work, 54,9 x 75 cm, 1967
  • Push Up, 54 x 69,8 cm, 1973
  • Drawing, 52 x 75,5 cm, 1979
  • Relatum, 64,8 x 54,5 cm, 1979
  • Watercolor 80, 57 x 76,5 cm, 1980
  • From Line, 91 x 72,9 cm, 1981
  • From Point No.8105, 40,8 x 31,7 cm, 1981
  • From Sea, 169 x 186 cm, 1985
  • From Winds, 37,1 x 49,3 cm, 1986
  • Himmel, 160 x 160 cm, 1988
  • Correspondence, 58 x 76 cm, 2006
  • Dialogue, 57,5 x 77,3 cm, 2017
  • Relatum Stage 3, 37,5 x 51 cm, 2018
  • Relatum Stage 4, 38,3 x 47,3 cm, 2018

Ufan Lee, un artiste très connu

EXPOSITIONS

  • Ufan Lee : Un dialogue, Musée Berggruen, Berlin, 2008
  • Œil coréen : Génération lunaire, Galerie Saatchi, Londres, 2009
  • Lee Oufan, Blum & Poe, Los Angeles, 2010
  • Exposition collective, Galerie Perrotin, Paris, 2010
  • Lee Ufan : marquer l’infini, Musée Solomon R. Guggenheim, New York, 2011
  • Semaine de l’Asie à Pace Prints, Empreinte de rythme, New York, 2012
  • L’esprit artistique des artistes modernes sur papier, Galerie Hyundai, Séoul, 2014
  • Autres structures primaires, Musée Juif de New York, 2014
  • De tous les côtés : Tansaekhwa sur l’abstraction, Blum & Poe, Los Angeles, 2014
  • Ufan Lee : One man show, Galerie Gary Tatintsian, Moscou, 2014-2015
  • Dansaekhwa et minimalisme, Blum & Poe, Los Angeles, 2016

MUSÉES 

  • Ufan Lee Museum, Naoshima 
  • Centre Pompidou, Metz
  • Hiroshima City Museum of Contemporary Art
  • Musée d’Art moderne et contemporain de Saint-Étienne
  • Museum of Fine Art, Gifu 
  • Hirshhorn Museum and Sculpture Park, Washington
  • Galerie Nationale du Jeu de Paume, Paris
  • Yokohama Museum of Art, Yokohama
  • Musée National d’Art contemporain, Séoul

FONDATION

  • Guggenheim Foundation

Principales publications sur Ufan Lee 

  • Kim, Youngna, Modern and contemporary art in Korea: tradition, modernity and identity, coll. “Hollym International Corp.”, 2005
  • Silke von Berswordt-Wallrabe, Lee Ufan. Encounters with the Other, Goettingen, Steidl, 2007
  • Yi, U-hwan (Ufan Lee : exhibition held at the lesson Gallery), The art of encounter, 2008
  • Alexandra Munroe, Ufan Lee : Marking Infinity, Soloman R. Guggenheim Museum, 2011
  • Kee Joan, Contemporary Korean Art : Tansaekhwa and the Urgency of Method, Minneapolis, University of Minnesota Press, 2013

Expertise et Estimation des œuvres d’Ufan Lee

Certaines œuvres d’Ufan Lee sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres d’Ufan Lee afin d’établir une estimation de votre pièce.