Pierre LEGRAIN

thumb-blog

1889-1929

Designer et sculpteur français

 

 

 

 

Photo © Mobilier et décoration

Pierre Legrain est né en octobre 1889 à Levallois-Perret et décédé en juillet 1929 à Paris, à l’âge de 39 ans. Issu d’une famille aisée et très tôt passionné par l’art, il convainc ses parents de le laisser s’engager dans cette voie en intégrant les cours de dessin à l’école Germain Pilon entre 1901 et 1907. Sa famille ayant plus tard sombré dans la misère, Pierre Legrain est contraint de travailler pour subvenir à ses besoins, mais n’arrête pas pour autant le dessin. C’est dans ce contexte qu’il fait la rencontre de Paul Iribe pour qui il réalise de nombreuses commandes et qui jouera un rôle très important dans sa carrière. Le travail de Pierre Legrain a eu un immense impact dans l’histoire des arts décoratifs en France.

Les premières années de l’artiste

Paul Iribe étant le premier et le plus grand mécène de Pierre Legrain, c’est grâce aux commandes passées par ce dernier que le jeune homme commence à développer sa production artistique. Dans un premier temps, Legrain réalise essentiellement des illustrations pour des revues comme Le Témoin, puis pour des magazines de mode. À la demande d’Iribe, l’illustrateur se consacre ensuite à une activité de reliures. Mettant au point une esthétique audacieuse, Pierre Legrain utilise des matériaux originaux comme la nacre ou encore l’acier chromé, et joue sur le plat des reliures avec des mosaïques et des formes géométriques, dont des cercles, des triangles ou encore des lettres. Son œuvre prolifique et unique a considérablement réinventé l’univers de la reliure.

Des mobiliers aux influences géométriques et exotiques

Pour donner suite à des commandes lancées par Jacques Doucet, la collaboration entre Pierre Legrain et Iribe s’étend à la création de mobiliers. S’éloignant petit à petit de l’esthétique fluide et féminine de son mentor, Pierre Legrain s’oriente davantage vers des formes géométriques qui s’inscrivent dans la continuité de son travail de relieur. L’œuvre du décorateur est particulièrement reconnaissable, car elle est un véritable hommage aux formes et aux motifs africains et océaniens. Il a en effet su s’approprier ces influences exotiques en les associant au cubisme qui émergeait alors. Bien que son travail s’inscrive dans une logique avant-gardiste, Pierre Legrain a toujours créé dans le respect de l’artisanat traditionnel.

Œuvres de Pierre Legrain

DESSIN-AQUARELLE

  • Cloison murale, 32,2 x 50 cm, 1912
  • Grand Buvard, Two Designs, 1920
  • Fauteuil de salle à manger, 1920
  • Petite chauffeuse et son bout de pied, 40,5 x 31,5 cm, 1920
  • Cage à oiseaux, (pour Jacques Doucet), 45,5 x 30 cm, 1920
  • Banquette d’entrée, 47,7 x 42 cm, 1920
  • Grand canapé, 45,5 x 30 cm, 1920
  • Table à thé, 31,5 x 23,7 cm, 1920
  • Écran de cheminée, 45 x 30 cm, 1920
  • Chaise longue, 50,3 x 34,8 cm, 1920
  • Grand bureau avec sculpture, 23,8 x 39 cm, 1924
  • Projet de tabouret, 32,5 x 23 cm, 1925
  • Table pour chambre à coucher, 45,5 x 30,3 cm, 1925

MOBILIER

  • Banquette, 102 x 113 x 30,5 cm, 1920
  • Bureau plat, 77,5 x 179 x 75 cm, 1920
  • Table de milieu, 50 x 71 x 35 cm, 1920
  • Vitrine d’exposition, 185 x 135 x 35 cm, 1920
  • Tabouret culture africaniste, 53 x 49,5 x 30 cm, 1920/25
  • Siège curule d’inspiration africaniste, 64,5 x 50,2 x 32 cm, 1923
  • Console, 61,5 x 82,5 x 30 cm, 1924
  • Coiffeuse et tabouret, 1924
  • Bar cubiste, 100 x 65 x 32,8 cm, 1925
  • Table basse, 59,5 x 218 x 50,8 cm, 1925
  • Étagère L’Avion, 152 x 142 x 101 cm, 1925
  • Fauteuil, 80,5 x 74,5 x 71 cm, 1926

OBJET

  • Cage à oiseaux, 57 cm, 1920
  • Boîte à gants, 9,5 x 27 x 10 cm, 1923
  • Suite de coupelles, 5 x 13,5 cm, 1924
  • Seau à champagne, 24 x 31 x 23 cm, 1925
  • Support photo, 46,2 cm, 1925
  • Cadre, 43,3 x 38 x 4 cm, 1925
  • Sous-main ouvrant par trois feuilles, 19,7 x 31,5 cm, 1925
  • Sous-main dépliant d’Annie Dalsace, 30 x 91 cm, 1925/30
  • Miroir à quatre rangs de cornières saillantes, 114 x 96 x 10 cm
  • Pendulette de bureau, 13,5 x 17,7 cm

Pierre Legrain, un artiste très apprécié

EXPOSITIONS

  • Exposition de l’Art indigène des colonies françaises, Musée des Arts Décoratifs, Paris, 1923
  • Art déco et modernisme : style contre idée, Metropolitan Museum of Art, New York, 1991-1992
  • Formes africaines dans le meuble de Pierre Legrain, Musée national d’Art Africain, Washington, 1998
  • A Century of Design, Part I : 1900-1925, Metropolitan Museum of Art, New York, 1999-2000
  • Art déco 1910-1939, Musée d’art de Fukuoka, 2005
  • Art déco 1910-1939, Musée Suntory, Osaka, 2005
  • Pierre Legrain & Eileen Gray, Galerie Art déco Willy Huybrechts, Paris, 2010
  • Chefs-d’œuvre de l’Art Déco français, Metropolitan Museum of Art, New York, 2009-2011
  • Exotique & Moderne : Art déco français et inspiration lointaine, Musée d’Art Métropolitain Teien, Tokyo, 2018-2019

MUSÉES

  • Musée des Beaux-Arts de Virginie
  • Musée des Arts Décoratifs, Paris
  • Metropolitan Museum of Art, New York
  • Brooklyn Museum, New York
  • Musée du Quai Branly, Paris

FONDATIONS

  • Fondation américaine pour la Pensée et l’Art Français
  • Fondation Angladon-Dubrujeaud

Principales publications sur Pierre Legrain

  • Anne Sigier, Pierre Legrain : champion éducateur, Éditions Denoël, 1999
  • Yves Peyré & H. Georges Fletcher, Art Deco Bookbindings. The Work of Pierre Legrain & Rose Adler, Princeton,  Architectural Press, 2004
  • Laurence Salmon, Pierre Legrain, Norma Éditions, 2019

Expertise et Estimation des œuvres de Pierre Legrain

Certaines œuvres de Pierre Legrain sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres de Pierre Legrain afin d’établir une estimation de votre pièce.