Hans ARP

thumb-blog

1886 – 1966

Peintre et sculpteur français

 

 

 

 

 

Photo © Harry N. Abrams, Inc. Publishers New York

Hans Arp est né en septembre 1886 à Strasbourg et est décédé en juin 1966 à Bâle à l’âge de 79 ans. Aussi connu sous le nom de Jean Arp, il aime se donner ces deux prénoms pour témoigner de sa double appartenance à la France de sa mère, et à l’Allemagne de son père. Après des études aux Académies de Weimar et de Julian, il voyage et rencontre de nombreuses personnalités artistiques dont Delaunay, Modigliani, Picasso ou encore Apollinaire, qui vont largement influencer sa carrière d’artiste. Hans Arp est connu pour ses peintures, ses sculptures, mais également pour ses poèmes et ses textes.

Une manière de travailler qui lui est propre

Le processus de travail de Hans Arp est ponctué par l’aléatoire et le hasard. À l’époque, il est l’un des premiers artistes à intégrer ces notions et à prendre le risque de « perdre le contrôle » de son œuvre. Arp va, par exemple, intituler ses œuvres non pas avant, mais après leur réalisation afin de limiter l’intervention de l’esprit conscient au profit de la spontanéité et des idées inconscientes. Ainsi, lorsqu’il réalise ses collages, peintures, sculptures et autres œuvres, c’est au hasard et non à la réflexion consciente qu’il fait appel.

Une figure incontournable du mouvement Dada

Lorsqu’il arrive à Zurich, Hans Arp s’associe à Tzara, Hülsenbeck et Hugo Ball et participe à la révolution culturelle du dadaïsme. Il sera alors responsable de l’illustration de plusieurs ouvrages du mouvement. Quelques années plus tard, Arp porte le mouvement Dada jusqu’à Paris. S’intéressant ensuite de manière très active au surréalisme, il sera plus tard considéré comme une figure de transition faisant le lien entre le Dada et le surréalisme, mouvements majeurs du début du XXe siècle.

Le biomorphisme au centre de l’œuvre sculpturale

Pour préserver l’utilisation du hasard que l’on retrouve dans ses collages ou encore dans ses peintures, Hans Arp privilégie l’utilisation du plâtre pour ses sculptures. En effet, il s’agit d’un matériau très malléable, sensible aux changements et donc plus à même à donner naissance à des formes naturelles. Ainsi les formes des sculptures de l’artiste évoquent un sentiment de vitalité et, si elles ne sont pas à proprement parler des formes humaines, il n’empêche qu’elles affichent une connexion particulière avec l’humanité.

La poésie, un élément incontournable du travail d’Arp

De même qu’il se plaît à jouer avec les formes et avec les matières, Hans Arp n’hésite pas à s’amuser avec les mots, aussi bien dans les titres de ses œuvres que dans les poèmes qu’il écrit. À travers ses poèmes, Hans Arp célèbre l’héritage qu’il doit au mouvement Dada. Dans les années 20, il va d’ailleurs créer son Encyclopédie Arpadienne qui recense les éléments les plus communs de son langage.

Hans Arp, un artiste exposé dans de nombreux pays

EXPOSITIONS

  • 1928 : Galerie L’Époque, Bruxelles
  • 1921 : Salon Dada, Exposition internationale, Galerie Montaigne, Paris
  • 1927 : Arp, Galerie Surréaliste, Paris
  • 1929 : Arp Reliefs, Galerie Goemans, Paris
  • 1936 : Cubism and Abstract Art, MoMA, New York
  • 1951 : Arcadie d’Arp, Librairie La Hune, Paris
  • 1956 : Hans Arp, Kurt Schwitters, Kunsthalle, Berne
  • 1960 : Stedelijk Museum, Amsterdam
  • 1964 : Brook Street Gallery, Londres
  • 1970 : Vismara Arte Contemporanea, Milan
  • 1983 : Le temps de papiers déchirés, Musée national d’art moderne, Paris
  • 1984 : The Contemporary Art Gallery, Tokyo

MUSÉES

  • Musée de Strasbourg
  • Musée des Beaux-Arts du Canada
  • Centre Pompidou
  • Musée Arp
  • Musée d’Art moderne de Paris

FONDATION

Œuvres réalisées par Hans Arp

SCULPTURES

  • Fleur-marteau, formes terrestres, 63 x 50 cm, 1916/17
  • Relief concret, 37,5 x 44,5 cm, 1921
  • Trois objets désagréables sur une figure, 36 x 29,5 x 23,5 cm, 1930
  • Relief porte-malheur, 34 x 29 x 4 cm, 1951
  • Torse végétal, 135 cm, 1959
  • Oriforme, 24,1 cm, 1962
  • Chapeau-coquille, 28,5 cm, 1965

PUBLICATIONS

Publications en allemand

  • 1920 : Der Vogel Selbdritt, Berlin Otto von Holten
  • 1920 : Die Wolkenpumpe, Paul Steegeman
  • 1924 : Der Pyramidenrock, Zurich Eugen Rentsch
  • 1930 : Weisst du Schwarzt du, Pra
  • 1930 : Konfiguration, Poésie & Co
  • 1939 : Muscheln und Schirme, chez l’auteur
  • 1944 : 1924 1925 1926/1943, Benteli
  • 1951 : Auch Das ist Nur Eine Wolke, Vineta, réédition Bâle 1960
  • 1951 : Wegweiser-Jalons, chez l’auteur, édition bilingue allemand et français
  • 1952 : Die Engelsschrift, chez l’auteur
  • 1953 : Wortträume und Schwarze Sterne, Limes
  • 1953 : Behaarte Herzen, 1923-26, Könige vor der Sintflut, 1953-53 (deux œuvres)
  • 1955 : Auf Einem Bein, Limes
  • 1955 : Unsern Täglichen Traum, Arche
  • 1953 : Worte mit und ohne Anker, Lime
  • 1960 : Mondsand, Neske
  • 1960 : Zweiklang, Arche
  • 1961 : Sinnende Flammen, Arche
  • 1965 : Logbuch des Traumkapitäns, Arche
  • 1963 : Gesammelte Gedichte I, P. Schifferli éd.
  • 1974 : Gesammelte Gedichte II, P. Schifferli éd.
  • 1984 : Gesammelte Gedichte III, P. Schifferli éd.

Publications en français

  • 1937 : Des taches dans le vide, Librairie Tschann
  • 1938 : Sciure de gammes, Parisot
  • 1941 : Poèmes sans prénoms, chez l’auteur
  • 1944 : Rire de coquille, Vordemberge-Guildewart
  • 1945 : Le Blanc aux pieds de nègre, Fontaine
  • 1946 : Le Siège de l’air, Vrille
  • 1957 : Le Voilier dans la forêt, Louis Broder
  • 1960 : Vers le blanc infini, La Rose des vents
  • 1966 : Le Soleil recerclé, Louis Broder
  • 1966 : Jours effeuillés, Gallimard

Traductions françaises des poèmes allemands

  • 1965 : L’ange et la Rose, Maxime Alexandre, Forcalquier,  Éditions Robert Morel,
  • 1983 : Logbuch, trad. Aimé Bleikasten, édition bilingue, Éditions Arfuyen
  • 2005 : Sable de lune, trad. Aimé Bleikasten, édition bilingue, Éditions Arfuyen
  • 2013 : La Grande fête sans fin, trad. Aimé Bleikasten, édition bilingue, Éditions Arfuyen

Expertise et Estimation des œuvres de Hans Arp

Certaines œuvres de Hans Arp sont très demandées sur le marché de l’art et peuvent se vendre à des prix importants. N’hésitez pas à contacter nos experts dans le cadre d’une expertise ou à consulter notre page dédiée à la cote des œuvres de Hans Arp afin d’établir une estimation de votre pièce.