Amrita Sher-Gil

thumb-blog

1913 – 1941

Peintre Indien

S’il existe des artistes hors pairs, Amrita Sher-Gil en est la parfaite illustration. Née en 1913 à Budapest en Hongrie d’un père indien et d’une mère hongroise, cette jeune artiste commence le dessin très tôt et apprendra l’art de la peinture à ses huit ans. Sa jeunesse est ponctuée par les arts, l’apprentissage du piano, du violon et les voyages. Autant d’éléments influençant grandement la jeune artiste tout au long de sa formation.

Un héritage culturel

Le père de Amrita Sher-Gil, issu d’une famille Sikh aristocratique, et sa mère Européenne, ont fortement influencé leur fille. Voyageant entre l’Inde, la Hongrie mais également l’Italie et la France, cette jeune et talentueuse artiste va montrer une personnalité charismatique et un talent hors du commun au fil du temps. En 1929, elle a rejoint l’Ecole des Beaux Arts à Paris, dès lors ses peintures ont été reconnues et acclamées.

Une influence variée

Cette peintre se distingue également par son amour de la vie de bohème d’artiste parisienne. Sa peinture dénote des influences de style européen tant par ses techniques, ses aplats de couleurs que par son naturalisme. Il existe de nombreux autoportraits et peintures de Amrita Sher-Gil à Paris, des études de nues, des natures mortes tout comme des portrait d’amis, autant d’oeuvres reflétant parfaitement son jeune talent et dont Barnie’s peut évaluer la valeur. Parmi ces oeuvres, on retrouve notamment Girl in Mauve ou Nature Morte.

Une peinture riche en émotion

Le travail de Amrita Sher-Gil est riche non seulement en technique mais il reflète également l’humeur de l’artiste. En effet, les tableaux capturent le tempérament de la peintre indienne dans ses moments de solitude, de doute ou encore de joie et révèle ainsi sa personnalité. La complexité de sa vie, le partage entre deux cultures, l’insertion dans de nouvelles structures ont poussé cette femme à constamment s’adapter pour mieux créer.

Un retour en Inde riche en influence

Suite à son séjour à Paris elle retourne en Inde. C’est durant cette période qu’il est possible de noter un changement radical, tant dans la technique que dans les sujets traités. Des oeuvres tels que Two elephants, Resting ou encore Wedding sont autant de peintures reflétant l’influence des écoles de peinture Mughal et Pahar et dont la peintre parvient parfaitement à traduire le rythme tranquille de l’Inde rurale. Malheureusement pour le monde de l’art, elle tombera gravement malade et décèdera alors qu’elle n’a que 28 ans. Malgré tout Amrita laisse derrière elle de nombreuses oeuvres riches en émotions et en technicité, des valeurs auxquelles Barnies est attaché. Pour cette raison et en tant qu’expert dans l’estimation de vos biens et vos peintures signés par Amrita Sher-Gil, Barnie’s vous propose de se mettre à votre service.

Expertise et estimation Amrita Sher-Gil

Vous possédez une des œuvres de Amrita Sher-Gil ? Contactez Barnie’s et notre équipe de professionnels du marché de l’Art se déplace rapidement pour une estimation rapide et fiable de toutes les peintures de la peintre indienne.

L’ombragé et mélancolique art de Amrita Sher-Gil s’exprime dans ses superbes toiles. Sa représentation « Un village Hongrois énigmatique » en est la meilleure expression. L’artiste emprunte de nombreuses techniques, et apporte un style différent à chaque œuvre de sa carrière. C’est le cas avec sa peinture « Autoportrait » (https://barnies.fr/peinture-self-portrait-1931-2/), qui s’inspire des codes des impressionnistes.

PEINTURES RÉALISÉES PAR Amrita Sher-Gil